Je n’ai plus d’adresse – Comment recevoir mes colis ?

Voilà un problème auquel certains d’entre nous sont confrontés. Ne plus avoir d’adresse.

Cela ne veut pas dire que l’on n’a plus de toît sur la tête, seulement que l’on ne peut plus recevoir notre courrier ou nos colis (nettement plus intéressant, j’en conviens) nulle part.

Jusqu’à présent j’avais toujours eu une adresse où recevoir ce que je commandais sur internet, ce qui représente l’essentiel de mes achats d’ailleurs. Mais une petite semaine avant de quitter l’Angleterre pour de bon je me suis rendue compte que pour le mois à venir je ne pourrais plus faire de shopping en ligne. Enfin si, mais sans aucun endroit où recevoir mes trésors ce n’était pas évident.

Comme je vous l’ai dit ce n’est pas que je n’ai plus nulle part où vivre, simplement qu’au cinquième colis du mois j’imagine que beau-papa et belle-maman aussi cool soient ils vont finir par froncer les sourcils. Même si j’en conviens ce sont des personnes adorables. Et c’est peut-être parce que je les adore et qu’ils sont d’une gentillesse incroyable que je ne tiens pas à ce que le facteur vienne les embêter tous les quatre matins.

En plus ils n’habitent pas exactement en France, même si à la frontière, ce qui rajoute un petit problème supplémentaire. Pour une colis venu des USA c’est le même combat, mais commander en France me reviendrait d’un coup beaucoup plus cher. Je me suis donc creusé la cervelle pour trouver des solutions afin que l’absence totale de colis ne me plonge pas dans la déprime la plus totale.

Numéro 1 : Les amis bienveillants

 

Les amis...? Vous êtes où ???
Les amis…? Vous êtes où ???

La première solution qui me soit venue en tête c’est bien celle là. Demander à des amis français habitant dans le coin. Et ça a été le début de la réalisation. De un, je n’ai pas tellement d’amis dans le coin, ou en tout cas très peu habitant en France. De deux, parmi les rares français donc, il y a ceux à qui je ne tiens pas trop à demander un service (parce queje ne les connais pas des masses, je ne leur fais pas confiance ou je ne sais quoi) et il y a ceux à qui je pense. Je prends donc délicatement des nouvelles de ces derniers et ça donne plus ou moins ça : 50% en échange pour l’été, 50% en vacances au loin.

Il semble donc que les amis ne soient pas la solution.

Next.

Numéro 2 : La famille

famille

C’est la deuxième option que j’ai envisagée. Pas la première parce que je rencontre un léger problème avec cette option : le membre de ma famille le plus proche habite à 473 kilomètres exactement. Hum hum…

L’option consistait donc à ce que la personne réceptionne mon colis et me le renvoie par la poste ou en point relais pas loin de là où je suis.

Oui, mais… Ma mère a pris la tangente direction Israel. Mon père, lui, est parti se dorer la pilule direction le Sud Est de la France. Mes grands parents se sont enfuis en Italie. Ma tante est en déplacement professionnel. Ma cousine est partie en voyage sac à dos je ne sais trop où en montagne et mon cousin a décidé de se couper du monde et de rester jouer aux jeux vidéos pour le restant de ses jours vacances (donc hors de question de se rendre à la poste chercher un colis pour le réexpédier aussitôt).

Neeeeeeext.

Numéro 3 : L’ inconnu bienveillant

 

Mais vous êtes qui vous ?!
Mais vous êtes qui vous ?!

Vous ne le connaissez pas, il ne vous connaît pas. Pourtant il pourrait très bien réceptionner ce colis pour vous. Il suffirait de lui demander gentiment. Il est peut être ce quelqu’un que vous avez croisé au marché, le vendeur du magasin de chaussures ou je ne sais qui.

Une chose est sûre si on lui demande on va passer pour une  originale (pour ne pas dire folle.) La réponse risque de se trouver à mi-chemin entre un regard éloquent et un « on se connaît ? ».

Je tiens à préciser que cette idée n’est passée dans mon esprit que l’espace d’une seconde. Cependant je pense qu’elle mérite sa place ici et que certains plus entreprenants et aimant le risque pourraient tester. Pour moi c’est un peu too much.

Next.

Numéro 4 : Le point relais

passer-relais
Il me fallait une image… on ne critique pas !

Voilà une option un peu plus conventionnelle que la dernière. Le point relais c’est quand même super pratique. Pour un peu que vous ayez un magasin fermant à 20h à côté de chez vous c’est le pied.

Cette option permet de ne pas avoir à attendre un samedi matin à l’ouverture de la poste dans une queue d’environ 45 minutes parce que personne ne peut récupérer son colis en semaine. J’avoue que rien que le fait de pouvoir tranquillement aller chercher mon colis à une heure décente pour les gens qui travaillent me séduit énormément.

Le seul problème c’est que tout les sites ne le proposent pas. Vous ne trouverez cette option que pour les sites français et encore pas tous.

Du coup c’est un oui, mais…

Numéro 5 : la boîte postale

mail-boxes-martinique-boites-postales

Il s’agit d’un service qui pour une dizaine d’euros par mois vous permet d’avoir une boîte au lettre dans un bureau de poste. C’est pratique et vraiment sympa comme tout quand on est en plein déménagement et que l’on a plus vraiment d’adresse.

Cependant bon nombre de sites internet refusent de livrer leur colis à des boîtes postales. Je ne sais pas vraiment pourquoi et je trouve ça dommage. Du coup ça sera sans moi.

Next.

Numéro 6 : La Poste Restante

 

Et le mien c'est lequel ?
Et le mien c’est lequel ?

Il s’agit encore une fois d’un service de la poste. Cette fois pas besoin de payer une boîte postale ou de demander à qui que ce soit. Il suffit simplement de marquer votre adresse de livraison comme ceci :

Mme. Machin Chose / Poste Restante / adresse de la poste dans laquelle vous voulez recevoir votre colis/ Ville + Code Postal

Du coup votre colis va simplement rester à la poste et vous n’aurez plus qu’à aller le chercher. Vous devrez cependant payer environ 70 centimes d’euros pour le retirer. (Trouver les tarifs de poste restante est extrêmement dur sur internet. Le site de La Poste est d’un flou absolu mais il semblerait que les tarifs aient changés selon certains forums. Le prix du retrait d’un colis serait passé à 4€, cela reste néanmoins à vérifier.) Ce qui revient tout de même à moins d’ennui que de demander à certaines personnes nous sommes d’accord. Aussi pour nos amis suisses sachez que le service de Poste Restante et gratuit d’après mes souvenirs. Toujours bon à prendre.

Cette fois je pense avoir trouvé le service qui me correspond le mieux. Et le temps qu’il faudra je pense utiliser celui-ci en plus des points relais.

 

J’espère que cet article vous sera utile, vous donnera des idées ou ce genre de choses.

De plus je tiens à préciser que j’ai exclu de ma liste toutes les options à haut risque, liste non exhaustive : chez l’ex, l’ennemi juré, les douanes, le secrétariat de ma faculté, le commissariat de la ville, etc.