Pure Nuff Stuff et ses crèmes… [review]

 

Voilà des semaines que je tente de me motiver pour écrire cet article. Je ne sais pas pourquoi… J’adorerais vous en parler mais ça coince. Je regarde mon titre et je soupire d’avance.

Autant vous dire tout de suite, cet article va être plus ou moins le compte rendu d’un coup de coeur manqué. Et justement c’est ce qui m’ennuie. Il y avait tout pour que ce soit le grand amour mais ça a raté.

Je vous avez déjà parlé de Pure Nuff Stuff, cette petite marque anglaise naturelle qui m’avait totalement emballée. J’avais commandé deux crèmes chez eux à un moment où ma peau était pire que difficile. Une crème de jour et une de nuit.

IMG_20140227_112616

Je les ai reçues toutes les deux très rapidement et j’étais folle de joie.

Les petits pots sont très mignons, et en verre. Je préfère toujours le verre au plastique, même si c’est plus lourd et qu’il y a plus de chances que cela se casse le rendu n’est pas du tout le même.

J’ai choisi les deux crèmes sans parfum, il y a cependant d’autres possibilités (géranium-citron ou rose-vanille) mais vous avez des huiles essentielles qui sont ajoutées. Ayant une peau très réactive et en crise au moment de l’achat j’avais préféré une composition la plus légère possible surtout en huiles essentielles. Sans parfum ne veut cependant pas dire sans odeur. Il m’a fallu un peu de temps pour me rendre compte qu’il y en avait une cependant. Il faut vraiment sentir le nez dans le pot pour le réaliser. Je serais par contre incapable de décrire l’odeur, particulière mais pas désagréable. C’est tout ce que je peux vous dire.

J’ai très vite testé la crème de jour. Je ne tenais pas à commencer les deux en même temps, je voulais laisser le temps au cas où une réaction pointerait le bout de son nez. Depuis que ma peau est devenue pire que sensible et réactive je me tiens à une règle fixe : un seul nouveau produit à la fois et pas d’autre avant deux trois semaines.

IMG_20140227_112648

Donc j’ai appliqué la crème de jour  « cream dream » religieusement matin et soir. Et là ça a été le soulagement.

1ère semaine :

Ma peau est incroyablement douce, comme une peau de pêche c’est fou! Je serais prête à me marier avec ce pot de crème. Je me rends vite compte que si je m’approche trop près du contour de l’oeil elle est trop riche pour moi. Du coup je me tiens à distance de cette zone et tout se passe bien.

Un jour où j’avais décidé de mettre le paquet sur ma routine hydratante je me suis rendue compte que ma peau chauffait, réaction en vue. J’ai nettoyé tout ça très vite et ça a disparu. Ouff… J’ai donc mis de côté ma lotion hydratante, tout est retourné à la normale.

IMG_20140227_112717

La photo peut vous donner une vague idée de la texture. Il faut masser un peu pour la faire pénétrer, elle ne sera pas bue en un clin d’oeil comme certaines. Cependant après quelques secondes de massage je n’ai constaté aucune couche restante, ni même une sensation huileuse ou grasse sur la peau. Donc c’est nickel.

2ème semaine :

Le bilan est toujours aussi positif. Ma peau est douce, velouté, j’aime ça. Après avoir eu un peau qui pèle et qui tiraille ça fait un bien fou. La romance continue jusqu’au jour où encore une fois je veux un peu plus d’hydratation. La journée a été dure, le vent terrible, bref la petite noisette habituelle ne suffit plus. Je décide donc de l’appliquer normalement une fois, puis une deuxième.

Justement c’est là où ça coince : ma peau devient cramoisie. Réaction again ! Pour le coup on aurait dit que j’avais pris un terrible coup de soleil. J’ai nettoyé aussi vite que j’ai pu avec ma routine de secours en cas de réaction. Une demi heure plus tard il n’y avait plus aucune trace.

J’ai donc du me rendre à l’évidence, je ne supportais pas l’un des ingrédients. Alors jetons un coup d’oeil à la compo.

La composition :

Water (Aqua)Shea Butter (Butyrospermum Parkii)Apricot Kernel Oil (Prunus Armeniaca),Glycerine (Vegetable Glycerine)Emulsifying Wax,Vitamin E (Tocopherol Acetate)

Et c’est tout, j’avais pris la version sans parfum. Donc les huiles essentielles que l’on peut trouver dans les autres versions ne sont pas présentes. Du coup je n’ai plus que quelques produits à surveiller.

Bilan : 

Autant vous le dire je suis super déçue. J’ai adoré cette crème, vraiment.

Cependant je suis contente d’avoir à un moment mis une dose supplémentaire. Sans ça je n’aurais pas réalisé avant un bon moment mon allergie à l’un des composants. Je pense qu’il vaut mieux s’en rendre compte très tôt plutôt que de continuer à appliquer la crème. Etre constamment remis en présence d’un allergène peut vraiment être dangereux. C’est pour ça que dès qu’une réaction a lieu il vaut mieux refermer le pot immédiatement et s’y tenir.

Prix :

Elle est vendue à £8.50 le pot de 60ml/150g. C’est la contenance que j’ai choisie. Vous avez aussi des échantillons disponibles à l’achat au prix de £0.5 pièce. Le pot de 120ml/240g est lui vendu à £14.5.

 

 

Peu de temps après comme je n’avais plus de crème de jour j’ai décidé de tester la crème de nuit « nourishing night cream ».

IMG_20140227_113014

La composition :

Water (Aqua)Coconut Oil (Cocos Nucifera),Jojoba Oil (Simmondsia Chinensis)Avocado Oil (Persea Gratissima)Cocoa Butter (Theobrama Cacao), Vegetable Emulsifying Wax, Evening Primrose Oil (Oenothera Biennis)Vitamin E (Tocopherol Acetate)

Pareil que pour l’autre, dans la version sans parfum elle est nettement plus allégée. On peut voir aux produits utilisés que oui elle doit vraiment être plus riche que la crème de jour.

A l’application :

Il faut toujours masser un peu pour la faire pénétrer et la texture est légèrement différente de celle de la crème de jour. On a clairement plus affaire à une crème, là où pour la crème de jour on a plus l’impression d’avoir une texture hybride entre une crème et un gel.

IMG_20140227_113213

 

L’odeur présente est la même que celle de la cream dream. Pas de surprise de ce côté.

Malheureusement je ne pourrais pas vous en dire beaucoup plus. Le test a duré 3 minutes top chrono avant que je nettoie mon visage en urgence. Réaction…  J’ai donc décidé de la refermer définitivement.

Prix : 

Elle est vendue à £9.25 le pot de 60ml/150g. C’est la contenance que j’ai choisie. Vous avez ici encore des échantillons disponibles à l’achat au prix de £0.5 pièce. Le pot de 120ml/240g est lui vendu à £16.

Bilan : 

Déception bien sûr. Et un brin de lassitude. Quand vous avez un produit à la composition de rêve dont la marque vous convient parfaitement par son éthique c’est toujours triste quand ça ne marche pas. Ce n’est absolument pas de leur faute et j’aurais adoré pouvoir utiliser leur produits. Ma peau en a décidé autrement.

———-o———-

Cependant j’ai quand même eu le temps de tester la crème de jour et de lui trouver plein d’utilités. Si vous n’avez pas de problème de réactions en permanence ou que vous savez que vous supportez très bien les ingrédients présents je ne peux que vous conseiller la cream dream, pour la crème de nuit je vais m’abstenir de tout commentaire, un essai de 3 minutes n’est pas suffisant pour juger de ce qu’elle vaut.

Petite liste des usages divers et variés : 

  • En crème de jour pour commencer
  • En crème pour les pointes de vos cheveux (testé et mille fois approuvé avec la cream dream, elle a totalement sauvé mes pointes. Du coup je continue de l’utiliser comme ça, tant qu’elle n’est pas en contact avec ma peau tout va bien. Par contre sur les cheveux attendez vous à ce que l’odeur naturelle de la crème soit beaucoup plus forte, à vous de voir si vous supportez ou pas.)
  • En crème pour les zones déshydratées comme les genoux ou les coudes, en plus de votre hydratation corporelle habituelle. Elle donne un petit coup de boost à votre routine pour ces zones.
  • En crème pour les mains (mon homme a testé et apparemment pas mal apprécié la crème de nuit pour cet usage. Sachant qu’il a les mains tellement sèches qu’il se trimbale un tube de crème dans son sac pour en remettre plusieurs fois par jour. Sans ça il a des sensations de tiraillement en permanence. La joie.)

 

Vous avez donc une petite idée de l’usage que vous pouvez faire de ces crèmes. En attendant passez une très bonne journée.

Publicités

Les mystères de la vie : Les colis

Coucou à toutes.

Parce que je ne tiens pas seulement à parler de beauté sur ce blog mais aussi de tout ce qui m’entoure. J’ai décidé de vous faire partager ce que j’ai appelé : Les mystères de la vie. Pas de panique, rien de mystique, ni d’effrayant. Restez avec moi.

Dans cette rubrique je tiens seulement à partager avec vous les petites choses de la vie de tous les jours qui m’ont étonnée, surprise ou encore laissée dubitative. Peut être que vous vous reconnaîtrez vous aussi dans ces petites aventures, en tout cas je le souhaite.

Pour la première je vais commencer avec quelques chose qui m’est arrivé tout récemment, et c’est une histoire de colis.

On a toute eu des colis qui sont arrivés en mauvais état, ou que l’on a du aller chercher à la poste de 14h à 16h uniquement les jeudi et mardi. Ou encore il arrive parfois que le postier ne laisse pas d’avis de passage, ce qui est fort énervant et ennuyeux. Mais justement il y a quelques temps j’ai reçu un avis de passage qui m’a laissée bien dubitative.

IMG_20140321_140034

Voilà le coupable, un avis de passage ou un reçu, en fonction du côté. Il a été laissé dans ma boîte aux lettres mais totalement vide. Pas une date, pas un numéro de colis, ni même l’adresse. Du coup je ne sais pas trop quoi en penser…

J’ai envoyé un e-mail à la compagnie.

Résultat le lendemain la réponse me dit dans les grandes lignes que le papier a été glissé par erreur dans ma boîte aux lettre. C’est une double erreur en somme, vide ET  pas pour moi.

Les livreurs m’étonnent parfois…

De la schizophrénie de mon armoire beauté…

 

Ou essai sur le dilemme d’une femme à la peau sensible et réactive inexorablement appelée par les sirènes du marketing.

A défaut d’avoir le talent littéraire et philosophique de Montesquieu je peux néanmoins me targuer d’être un peu plus divertissante. Du moins je l’espère, sinon ma vie est un échec total.

La source de mon inspiration... juste pour le titre, promis !
La source de mon inspiration… juste pour le titre, promis !

 

J’ai commencé à vraiment prendre soin de ma peau à la fin de mon adolescence. Je n’en avais jamais vraiment eu le besoin ni l’envie avant. Aucun problème de peau majeur, si ce n’est mon extrême sensibilité au soleil (du coup je n’ai pas attendu la vague des cosmétiques asiatiques pour sortir avec une crème solaire tous les matins.) Un jour je devrais vous raconter l’histoire de mon coup de soleil du 25 décembre, ma famille en rit encore…

Je n’ai donc jamais eu d’acné, un bouton ou deux en période de stress intense et encore, une peau mixte qui ne brille pas vraiment ni ne tiraille. J’ai été plutôt chanceuse en somme.

Mais un jour j’ai eu le déclic à force de traîner sur les blogs et de lire que si on ne prenait pas soin un minimum de sa peau il y avait des chances que toute cette histoire se finisse mal. Et j’ai commencé à me renseigner. Ce qui m’a vraiment fasciné c’est le layering.

Ayant toujours été une grande amatrice de culture japonaise je me suis naturellement tournée vers l’Asie pour chercher comment prendre soin de ma peau. Après avoir étudié le japonais pendant pas mal d’années (et la culture à la même occasion du coup) je n’imaginais même pas que les gens puissent penser que les cosmétiques asiatiques étaient moins sûrs que les européens. Entre une crème japonaise et une crème française je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours tendance à considérer que la japonaise sera d’un bien meilleur niveau et beaucoup plus sûre. (J’ai du être traumatisée par le côté maniaque et hyper hygiéniste de mon professeur de japonais…)

Histoire de se mettre dans l'ambiance...
Histoire de se mettre dans l’ambiance…

 

Donc après pas mal de temps à tergiverser (je suis capable d’attendre des années avant d’acheter quelque chose qui me plaît juste pour être sûre que ce n’est pas une passade… oui oui oui. Bon j’achète aussi des choses au coup de cœur, faut pas abuser non plus.) je me suis lancée. Ma peau mixte commençait à filer du mauvais coton, notamment à cause d’une pilule.

Interruption momentanée du programme : CERAZETTE JE TE DÉTESTE.

Pour la première fois de ma vie j’avais de l‘acné, et comment dire, quand on vient de finir l’adolescence et qu’on se dit que c’est bon on est passée à travers les mailles du filet : ça fait bien mal.

J’ai donc pris les choses en main et grâce à différentes marques asiatiques j’ai remis ma peau sur le droit chemin. (La plus grande aide a quand même été apportée par le changement de pilule on est d’accord.)

Du coup je suis restée à ce régime pendant un bon moment. En fait, tout allait super bien jusqu’à ce que je change de pays pour mon Erasmus. Là ma peau a déconné. Et dans un élan désespéré (c’est beau le lyrisme, vous ne trouvez pas ?) j’ai adopté une routine 100% naturelle. De A à Z. Et elle a sauvé ma peau. Vous pouvez d’ailleurs retrouvé cette charmante routine ici dans l‘un de mes précédents articles.

Vous la voyez la coupable ?
Vous la voyez la coupable ?

 

C’est là où la dite schizophrénie de mon armoire beauté a commencée.

D’un côté tous les produits de mon layering, 100% asiatiques, 0% naturels je caricature un peu là, que je ne pouvais plus utiliser pour cause de révolte cutanée.

De l’autre, une sorte d’épicerie, des produits 100% naturels qui ne ferait pas tâche dans ma cuisine et qu’une personne lambda rangerait plus dans le placard au dessus de la gazinière que sur le rebord du lavabo de sa salle de bain.

Du coup, comme depuis quelques temps ma peau s’est un peu calmée, je mixe un peu des deux dans ma routine et ça donne un drôle de mélange. L’important c’est l’efficacité, soyons d’accord.

Si je me suis tournée vers le naturel c’est parce que la cosmétique plus « traditionnelle » me désespérait et ne faisait pas grand chose pour moi. En tout cas rien de positif. Mais ce n’est pas par engagement pour de grandes idées ni quoique ce soit. Juste parce que je veux quelque chose qui ne m’agresse pas la peau quand je l’applique. Si je le trouve du côté du naturel et que de belles idées sont défendues par la marque : tant mieux. Sinon ce n’est pas si grave que ça. Je ne pense pas un jour revenir aux gommages mécaniques par exemple, ma peau ne le supporte pas. Le seul gommage enzymatique que j’avais trouvé dans le naturel était à base d’ananas : dommage j’y suis allergique. (Je vous parle souvent de ma peau, mais mon corps aussi est compliqué à l’occasion…)

Du coup je ne sais pas trop à quel saint me vouer… Cependant je compte continuer avec le naturel, parce que depuis que j’ai appris à lire les compositions le reste me fait un peu peur.

Au niveau maquillage aussi je compte passer doucement au naturel, afin de ne pas trop traumatiser ma peau.

IMG_20130620_192929
Je trouvais que ça illustrait bien le naturel et le « moins naturel » ensemble. Puis je préfère mettre une photo d’un endroit que j’aime bien plutôt que celle d’une énième feuille verte trempant légèrement dans l’eau ou celle de grands champs de blé se perdant à l’horizon..

 

Une chose est sûre : dès que je reviens chez moi ma peau reprend un état normal le lendemain au matin. On ne peut pas me dire que ce n’est pas du à l’endroit où j’habite. Alors vivement la fin de mon Erasmus !

Donc je pense que pour encore quelques temps sur ce blog vous allez avoir à la fois du naturel et du beaucoup moins naturel.

 

A vous la parole :

Chez vous c’est plutôt bio, naturel ou cosmétique traditionnelle ? Un peu de tout ?

L’émulsion apaisante pour peaux sensibles de Bio Beauté par Nuxe

Bonjour à toutes.

Pour aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de certains produits d’une manière un peu différente. et pour cela j’utiliserai la toute nouvelle rubrique (encore, oui je sais…) que j’ai décidé de créer : En express’. Cette rubrique sera dédié à mon avis sur certains produits testés en format échantillon, et ce n’est pas parce que la contenance est plus petite que le test est forcément moins long…

D’habitude les échantillons c’est pas trop mon truc, parce que ça ne dure pas super longtemps et que si tu les enchaînes tu dois changer de produit tous les quatre matins. Or, les changements de routine ma peau ne les supporte pas. Enfin, il y a quand même certaines occasions où je me retrouve à tester des produits en échantillon. Oui, j’ai des coups de folie parfois.

Donc pour inaugurer cette nouvelle catégorie totalement crazy j’ai choisi de vous parler de l‘émulsion apaisante à la cerise pour peaux sensibles de Bio Beauté par Nuxe. Ouuuh le nom à rallonge…

nuxe émulsion peau sensible

La photo n’est pas de moi, comme vous pouvez vous en douter. C’est un visuel de la marque.

Comme vous le savez sans doute on peut retrouver Nuxe en pharmacie et parapharmacie, ou encore sur internet pour celles qui, comme moi, préfèrent attendre chez elles plutôt que dehors dans le froid. Bio Beauté représente la gamme bio de Nuxe, rien qui ne vous surprendra.

Cette crème est formulée pour les peaux normales à mixes. Pour tout vous dire je ne sais pas exactement pourquoi ma pharmacienne ma l’a donnée mais bon… (Bon ok, les échantillons ne correspondent pas forcément à mon type de peau actuel, mais il faut savoir qu’à la base j’avais une peau normale à mixte, oui oui…)

Le topo c’était que ma peau ne supportait plus rien, qu’elle était sèche, pelait, etc. Je suis allée voir ma pharmacienne et je lui ai demandé ce qu’elle pouvait me proposer. Comme elle est géniale elle m’a donné des échantillons, en me disant qu’avec une peau qui réagissait à tout il valait mieux ne pas investir de suite dans le grand format. Merci, mille fois merci.

Selon la marque ça donne ça :

 

Ce soin, dédié aux peaux sensibles, est un pur concentré de douceur pour apaiser, adoucir (association des extraits huileux de Prune Bio, Pêche Bio et Cerise Bio) et prévenir du vieillissement cutané prématuré (action anti-oxydante de l’Arbre à Papillons).

La peau est apaisée et plus douce chez 90%* des femmes, 94%* trouvent leur peau plus confortable et chez 93%* les sensations d’échauffement sont atténuées.
*Test clinique réalisé sous contrôle dermatologique pendant 28 jours sur 30 femmes ayant la peau normale à mixte et sensible au niveau du visage – % des femmes en accord avec l’allégation.

Bref… comme d’haaaabitude… (si vous aussi vous avez cette chanson en tête maintenant, je suis désolée).

La composition :

Centaurea Cyanus Flower Water*, Aqua, Behenyl Alcohol Decyl Oleate, Glyceryl Stearate, Glycerin, Dicaprylyl Carbonate, Lauryl Laurate, Microcrystalline Cellulose, Sesamum Indicum (Sesame) Seed Oil*, Argania Spinosa Kernel Oil*, Olea Europaea (Olive) Fruit Oil*, Lauroyl Lysine, Benzyl Alcohol, Lecithin, Tocopherol, Parfum-Fragrance, Capryloyl Glycine, Prunus Armeniaca (Apricot), Kernel Oil*, Helianthus Annuus (Sunflower) Seed Oil*, Xanthan Gum, Sodium Hydoxide, Citric Acid, Cellulose Gum, Aloe Barbadensis Leaf Juide Powder*, Glycine Soja Sterols, Phytic Acid, Dehydroacetic Acid, Calendula Officinalis Flower Extract*, Buddleja Davidii Extract*, Prunus Domestica Fruit Extract*, Arnica Montana FlowerExtract*, Prunus Cerasus (Bitter Cherry) Fruit Extract*, Prunus Persica (Peach) Fruit Extract*, Sodium Benzoate, Potassium Sorbate.

Bon ça va, par rapport à ce qu’on trouve en pharmacie c’est plus que correct. Si vous êtes un peu plus exigeante que ça par contre il se peut que vous passiez votre chemin.

On notera aussi que pour les peaux sensibles la présence de parfum n’est pas forcément très appropriée. En tête de la composition les noms barbares qui suivent l’eau sont des émollients et un émulsifiant, suivis de près par un stabilisateur d’émulsion et plein d’huiles en tout genre.

Pour le reste je vous laisse décortiquer la composition par vous même. Je ne veux pas vous spoiler, mais je n’aime pas trop perdre mon temps à me poser des questions sur les compositions de produits que je ne compte pas acheter.

Le test :

Il s’est déroulé sur deux semaines, j’ai appliqué la crème matin et soir la première semaine et plus que le matin la deuxième. J’avais deux échantillons et ça a suffit pour que je me fasse une idée du produit.

Mon avis :

  • Elle hydrate bien.
  • Elle laisse vraiment la peau toute douce. J’avais l’impression d’avoir une crème bourrée de silicones sur le visage après avoir eu l’habitude de l’huile d’amande douce.  Pour le coup ça ne m’a pas plus des masses, ça me semblait très artificiel et ce que je veux c’est d’améliorer l’état de ma peau pas de camoufler.
  • Rien à voir avec la cerise, en tout cas pas pour l’odeur. Mon chéri et moi avons clairement trouvé qu’elle sentait la noix de coco. Le parfum est plutôt agréable, mais ne vous attendez surtout pas à de la cerise je dirais.
  • Elle m’a donné des boutons. Quelques jours après l’avoir utilisée je me suis retrouvée avec de boutons ce qui ne m’était pas arrivé depuis un bon mois facilement. Pas de période rouge ni quoique ce soit, et quand j’ai arrêté la crème aucun nouveau bouton n’est apparu. Hum… je crois qu’on tient la coupable.

Du coup vous vous doutez bien de ce que j’en pense. Je suis assez déçue parce que c’était une bonne crème quand même. Elle sentait bon, hydratait bien, etc. En plus je n’ai fait aucune réaction ce qui est un point très très très important. J’aurais adoré continuer de l’utiliser mais ça ne va pas être possible. Les boutons je ne supporte pas.

Pour conclure : Je ne l’achèterai pas.

Dans ma playlist cette semaine…

J’ai décidé d’inaugurer une nouvelle rubrique afin de vous faire partager les musiques qui ont vraiment marqué ma semaine. Je ne passe pas une journée sans écouter de la musique, que ce soit le matin juste  après m’être levée, dans les transports en commun, pendant les pauses, ou encore le soir dans ma chambre.

Ma playlist est plutôt bien fournie et j’adore réécouter des titres datant de plusieurs années que j’avais presque oubliés jusque là. Alors maintenant commençons le petit voyage :

#1 – Mapei – Don’t wait

C’est l’homme qui m’a proposé cette musique et depuis que je l’ai entendu j’ai du l’écouter en boucle pendant des heures…

#2 – Milky Chance – Down by the river

Celle là je l’ai entendue pour la première fois il y a plusieurs mois de cela dans un café à Genève… depuis elle ne me quitte plus. J’aime toujours autant la réécouter après l’avoir mise de côté pendant quelques temps. J’avoue avoir du mal à me retenir de danser quand je l’entends.

#3 – Justin Timberlake – What goes around… comes around

Parce que c’est un classique pour moi depuis sa sortie et que j’ai toujours une à deux périodes par an où elle passe en boucle chez moi. C’était le cas cette semaine et j’avais envie de le partager avec vous.

Voilà ma sélection des chansons qui ont marqué ma semaine, il y en a eu plus que cela qui sont passées par mes oreilles mais j’avais tout particulièrement envie de vous parler de ces trois là. En espérant que vous ayez apprécié ma petite sélection.

Et vous alors qu’est-ce que vous avez écouté cette semaine ?

Quoi de beau pour mes cheveux ? [Haul, Routine et Découverte… rien que ça]

Il y a quelques semaines de cela je me suis mise à tirer la sonnette d’alarme. Mon shampoing et mon après shampoing chéri commençaient à diminuer furieusement et il me semblait bien qu’ils n’en avaient plus pour longtemps.

Je me suis donc mise à la recherche du shampoing et de l’après shampoing idéal tant au niveau de la composition que pour mes cheveux. Ce fut une quête longue et difficile, je ne vous le cache pas. Mais je suis sûre que celles d’entre vous qui font extrêmement attention aux compositions de leurs produits savent ce dont je parle.

J’ai donc passé des heures, des soirées et parfois même mes fins de semaines à trouver la perle rare. Je vais vous faire un petit point sur la situation avant de passer au vif du sujet : le haul.

Disney-1-100550_L

Mes cheveux :

  • Longs. Ils vont jusqu’au bas de mon dos pour être plus précise.
  • Secs. J’en prends grand soin en ne les agressant pas trop et en leur faisant de bien jolis masques maison pour les hydrater.
  • Changeants. Oui, oui. En fait ils vont du lissé ondulé au bouclé avec des anglaises par-ci par-là sans que je ne fasse trop grand chose. Ils sont libres en somme, et capricieux.
  • Très liés les uns aux autres. Ils sont affectueux si on veut résumer, ce qui se traduit souvent par quelques nœuds plus ou moins ardus à démêler.
  • Naturels. Je n’ai pas de coloration, et je n’en ai jamais faite. A l’exception des pulse colors quand j’avais dix ans. Ce qui remonte à il y a bien longtemps déjà. Je ne les lisse pas, je ne les boucle pas. Je les laisse sécher à l’air libre, toujours et en plus de cela je choisi les soins les plus naturels possibles pour eux.
  • Épais. Et même très épais. La dernière fois ma belle maman m’a acheté des pinces pour cheveux épais, eh bien l’une des barrettes ne reste en place que quelques secondes avant de « sauter » tellement la masse est importante.

produits magiques

Les produits que j’utilisais jusque là :

  • Shampoing et après shampoing Timotei Délice Bio Vitalité et Nutrition pour cheveux secs et abimés. Pour ces produits j’ai envie de dire : heureusement que je n’ai pas regardé les avis sur internet. De un, parce qu’ils sont relativement mauvais, voire même très mauvais. Et de deux, parce que ces produits ont rendus mes cheveux magnifiques. Après deux shampoings + après shampoings ma belle maman m’a fait remarqué qu’il étaient magnifiques. De la part de quelqu’un avec une formation de coiffeuse je le prends plutôt bien. ;)
  • De l’huile de coco.
  • Du monoi.
  • De l’huile d’olive.
  • Du vinaigre de cidre.
  • Des masques maisons.
  • Une crème pour le visage détournée en crème pour les pointes assoiffées qui fait des merveilles.

Et justement le problème est venu quand je me suis rendue compte qu’après plusieurs mois de bons et loyaux services mes produits Timotei commençaient à être drôlement vides.

bm blanche neige
Depuis que j’ai vu Blanche Neige et la marâtre exiger son coeur, dès que j’entends le mot exigence ça me fait penser à ça ^^ Bon d’habitude c’est moins glamour…

Mes exigences

  • Des produits sains et naturels. Avec le moins de produits chimiques possibles.
  • Acheter sur un site UK. Parce que je ne tiens pas spécialement à commander en France et encore moins aux Etats-Unis quand je peux tester de nouvelles choses ici, ou au moins faire marcher les boutiques en ligne du coin. Je faisais la même chose en France quand j’y habitais, alors je continue une fois ici.
  • Des prix qui ne s’affolent pas trop. Depuis que je fais réellement attention à moi je suis prête à dépenser plus en soins ou maquillages. Cependant je suis toujours étudiante et je ne suis pas millionnaire alors je fais attention. De toute façon à part pour certaines marques bien spécifiques les produits de bonne qualité ne sont pas si chers que ça, enfin je trouve.

***

2011_LOGO_FOR_WEBSITE

Avec tout ça en tête j’ai fini par commander chez Handmade Naturals. Ce site souhaite proposer des produits 100% naturels, faits au au Royaume-Uni. Il possède aussi le label cruelty-free international et utilise du verre, du plastique et du papier recyclé. Voilà pour l’idée générale.

Vous trouverez vraiment de tout sur ce site. Des produits pour la peau, les cheveux, du dentifrice… bref, vous avez de quoi faire.

Passons maintenant au haul. Les produits sont arrivés très bien emballés.

Le colis

IMG_20140308_125310

Vu l’emballage je n’ai eu à déplorer aucune perte. Et ma foi j’en suis fort contente, j’avais eu une mauvaise aventure avec Amazon il y a un an de cela… et avoir dans sa boîte au lettre un paquet tout dégoulinant ce n’est jamais plaisant.

IMG_20140308_125527
Désolée pour la qualité, cette journée là c’était pas le top… en plus j’ai du me battre pour avoir un rayon de soleil…

Et voici le Herbal Shampoo pour cheveux normaux à secs et l’après shampoing pour cheveux normaux à secs aussi. Les bouchons pressions des bouteilles étaient scellés avec du scotch donc c’était vraiment parfait.

Je ne les ai pas encore utilisés parce que finalement mes Timotei font de la résistance, mais ça ne serait tarder. Je les ai quand même ouverts pour sentir un peu, et OMG j’adoooore cette odeur. Je ne suis pas douée pour décrire les senteurs mais je peux vous dire que ça sent les plantes et pas qu’un peu, et j’adore vraiment ça. Bien sûr pour celles qui ont plus l’habitude de quelque chose de chimique ça risque de surprendre… Mais personnellement je suis charmée.

Je vous dirai ce que j’en pense à l’utilisation.

A très bientôt :)

Liebster Award [TAG]

Bon pour aujourd’hui un article qui n’en est pas vraiment un…

La classe, hein ?
La classe, hein ?

J’ai été taguée par Plume d’hiver pour le Liebster Award. Ce tag concerne les petits blogs de moins de 200 abonnés et a pour but de les faire connaître, ce qui ma foi est très sympa.

Les règles du jeu sont les suivantes :

  • Premier point : La personne qui a eu le malheur bonheur absolu d’être taguée doit donner 11 infos la concernant.
  • Deuxième point : elle doit répondre aux 11 questions plus ou moins tordues que le tagueur lui a posées.
  • Troisième point : elle doit à son tour formuler 11 questions… en faisant fi de son manque cruel d’idées et des congés payés de son imagination.
  • Quatrième point (et dernier) : les malheureux nominés qui sont au nombre de 11 devront répondre aux questions absolument terrifiantes de la personne qui les a désignés.

Alors, prêts pour un petit bout de chemin ensemble ?

11 informations absolument pas compromettantes sur moi :

  1. Ma peau est une chieuse [on est sur un blog beauté quand même alors autant commencer par l’évident]
  2. Mes proches parlent de mes cheveux en disant « la crinière » tellement ils sont volumineux, épais, nombreux, etc.
  3. Ma famille ne comprend pas pourquoi je m’acharne à étudier des langues dont je n’apprécie pas le pays… [c’est pour la beauté de la langue, je veux pas m’y rendre moi!]
  4. Je passe ma vie en avion, pour rentrer voir ma famille, l’Homme, ou pour retourner trimer chez moi… Et je devrais envisager de prendre des actions chez Easyjet qui propose des vols qui n’existent nulle part ailleurs ou alors une fois par mois dans un sens, et une fois tous les deux mois dans l’autre… Et si je ne veux passer qu’une petite semaine ? Non ? Bon, bah, easyjet allô ? ;)
  5. J’adore les animaux de compagnie mais je ne veux surtout pas en avoir. Trop de contraintes. Je préfère aller chez des amis où je peux cajoler le chat toute la soirée sans en avoir les inconvénients (Qui c’est qui cherche à caser minou pendant les vacances ? Ou qui doit aller chez le véto deux fois par mois parce que minou est allergique à on ne sait quoi ? Sûrement pas moi. Merci mais non.)
  6. Je suis une sorte d’encyclopédie /conseillère en image / personal shopper / planning familial / médecin / psychologue / pharmacie pour mes amis et la famille… et ça va je le vis plutôt bien.
  7. Je suis une grande allergique. Pour vous faire un petit topo, il existe ce que l’on appelle des allergies croisées. Quand vous êtes allergiques à quelque chose vous avez plus de chance de l’être aussi à certains produits/trucs en particulier. On m’a diagnostiquée toute petite allergique à l’ananas, plus tard au pollen, et enfin au latex… ce sont des allergies croisées, et chez moi plus de chance = tu n’y couperas pas. Bon au moins, c’est plutôt clair.
  8. Je déteste défaire mes valises. Elles peuvent rester dans un coin de la chambre pendant près d’un mois avant que je ne les défasse. Généralement je suis obligé de le faire quand je dois repartir à nouveau, ce qui fait que ça va, ça ne traîne pas trop trop longtemps.
  9. Je n’ai pas peur des araignées, je cris seulement quand elles font « Bouh », qu’elles sont vraiment grosses, ou trop velues, ou d’une couleur étrange, ou qu’elles me marchent dessus… Et dire qu’avant je pouvais tranquillement avoir une mygale dans ma main ça ne me faisait rien. Hum, on s’arrange pas forcément en vieillissant.
  10. Je suis toujours folle de joie quand je découvre une nouvelle petite adresse sympa, intéressante, cool etc. Ça a tendance à illuminer ma journée voir même ma semaine et dès que j’y retourne ou que des amis y vont sur mes recommandations j’ai le sourire aux lèvres pendant pas mal de temps.
  11. Je vie une histoire d’amour absolument fusionnelle avec l’Homme et ce à distance. Les deux ne sont pas incompatibles, juste très durs à vivre. Je fais de mon mieux et je garde le sourire, on se voit une fois par mois, et on s’apprête à emménager ensemble cet été. Good news!

11 questions absolument démentielles par Plume d’Hiver :

  1. Si tu devais te comparer à une célébrité, qui serais-tu ? Euh dure question, je ne suis pas très people et je les connais très très mal. Mais on m’a souvent dit que j’avais un air de Vanessa Paradis. Alors va pour ça. En plus personnellement je le prends plutôt bien, j’aurais pu tomber sur pire.
  2. Le moment le plus surréaliste de ta vie ? Quand j’ai revu l’homme après son stage de 2 mois en pays lointain, il fallait environ 25h  de trajet pour se rendre là où il allait et un visa très long à obtenir ce qui fait que je n’ai pas pu le rejoindre. Au bout de deux mois de Skype quand on revoit son cher et tendre en vrai il n’y a rien de plus magique au monde.
  3. Si tu devais jeter tous tes produits de maquillage sauf un, lequel garderais-tu ? Mon mascara. C’est le seul produit de maquillage que je peux porter seul.
  4. Pays chaud ou pays froid pour les vacances (y compris les zones froides comme les pistes de ski) ? Ahahah FROID ! Je viens d’un endroit où il fait plutôt chaud et je n’ai jamais supporté ça. Il n’y a que le froid auquel je réussis à m’adapter. C’est fou mais c’est comme ça. Prochaine destination vacances : la Norvège.
  5. Le plus atroce, maladroit et/ou vexant compliment qu’on t’ait fait ? Hm je n’ai pas trop de souvenirs de ça… Je suis toujours mal à l’aise avec les compliments, mais je suppose que le traditionnel « Tu es très belle aujourd’hui. » peut rentrer dans la catégorie. Même si mon prof de psycho nous avait fait toute une intro sur le fait que si on le prenait mal c’est parce que l’on avait un problème de logique… enfin bref.
  6. Si tu pouvais changer une chose de ton physique, ce serait quoi ? Ma peau, je me bats contre elle en permanence. Non en fait c’est elle qui me maltraite et je fais plus ou moins ce que je peux pour la supplier d’être plus gentille avec moi. Elle ne m’écoute pas toujours par contre.
  7. Ton livre préféré ? Je dirais Le Magasin des Suicides. J’adore ce petit livre très sympa, rapide à lire et qui donne d’emblée la bonne humeur.
  8. Ton plat fétiche, celui que tu cuisines le plus souvent quand tu invites des gens chez toi ? Il y a quelques plats très simples à faire et très bons que je ressors à l’occasion, pâtes à la carbonnara,  tarte au thon, cake salé olives-fromage-jambon, porc à la moutarde… Mais mon plat fétiche reste le couscous, recette de famille en plus. ;)
  9. OMG c’est ton acteur préféré dans la rue là-bas ! Vite, que fais-tu ?! Euh rien. Je n’ai pas d’acteur préféré. En fait j’ai même du mal à reconnaître les acteurs d’un film à l’autre, je ne vois que le personnage. Alors je ferais une très mauvaise fan.
  10. LE truc que tu ne pourrais jamais manger même si ta vie en dépendait ? L’ananas, parce que dans les deux cas je finirai par mourir. Et qu’après un choc anaphylactique je n’ai plus spécialement envie d’en revivre un autre.
  11. Le gros mot que tu utilises le plus souvent ? P*tain… enfin je crois… Depuis que je ne suis plus en milieu francophone mon français s’est nettement amélioré, ou tout du moins a été purifié de ses gros mots.

Les 11 questions bien retorses que je vais vous poser…

  1. Comment te surnommaient tes parents quand tu étais enfant ?
  2. Quelle est la pire méchanceté que tu aies faite ?
  3. Qu’est-ce qui te rends très fière ?
  4. Qu’est-ce qui t’insupporte le plus chez les autres ?
  5. Quel est ta destination de rêve ? (Allez, fais nous rêver aussi :) )
  6. Quel est ton produit beauté préféré ?
  7. De quoi ne peux tu absolument pas te passer ? (Une seule réponse autorisée les enfants…)
  8. Dis, qui sait que tu blogues ?
  9. Quelle est ton moment préféré dans l’année ?
  10. Quelle a été ta pire déception ?
  11. Et pour la petite dernière. Ta sucrerie préférée… c’est quoi ?

Pour ce qui est des personnes taguées, je n’ai envie de l’imposer à personne. De plus ça commence à devenir dur, 1 personnes qui en désigne 11… beaucoup l’ont déjà fait ou ne désire pas le faire. Alors au lieu de nommer directement des gens, je vais me contenter de dire que quiconque veuille le faire le fasse, ça sera toujours un petit moment plaisir  à lire sur vos blogs. ;)

Sur ce, je vous souhaite une agréable journée.

A bientôt :)